Peut-on arracher Gbadamassi à Talon ?

Publié le par LA NOUVELLE MARCHE

Que faut-il faire aujourd'hui pour déstabiliser l'hégémonie du député Rachidi Gbadamassi dans la 8ème circonscription en particulier et dans tout le nord du Bénin en général ? Les gastronomes de la chose politique vous diront qu'il n'y a plus rien. Le génie de la politique dans le Septentrion a réussi comme personne ne l'avait fait auparavant, le pacte d'alliance avec les populations. Rachidi Gbadamassi sait partager avec ses mandants tout ce que lui procure la politique.

Contrairement à ceux de ses collègues qui construisent de gros immeubles et qui achètent des appartements en Europe, Gbadamassi retourne à sa base, plus de 80 % de ce qu'il gagne. Il sera donc très difficile de rompre le cordon ombilical qui le lie à son peuple qui tient si tant de lui. Dire de Gbadamassi au Nord qu'il est un voleur ou un escroc politique,les populations vous répondront qu'elles l'aiment comme ça puisque c'est à elles que profitent ses vols et escroqueries. Donc, visiblement, il n'y a rien à dire et rien à faire pour détruire ce monstre politique dans son marigot.

Du coup, il devient,pour les leaders de l'opposition et au profit de son nouvel partenaire politique, Patrice Talon, un casse-tête chinois et une équation à deux mille inconnues. Mais plus que ça, Gbadamassi incarne aujourd'hui le volet social de la politique de Patrice Talon dont l'austérité semble être le leitmotiv. Puisqu’en distribuant tout ce qu'il gagne, ses dons dans le domaine de la santé, de l'éducation, de l'environnement et surtout dans le social, le député contribue indiscutablement à réduire le champ de la pauvreté au niveau de sa base. Une vieille recette qu'il a certainement héritée de son mentor et papa, feu le Général Mathieu Kérékou.

Grosso modo, on retiendra que le transfuge Fcbe est indéboulonnable dans la 8ème. Seulement, comme tout géant, Rachidi Gbadamassi a une faiblesse. Il n'aime pas là où c'est trop dur. Il aime l'argent et les opportunités. Car il faut bien qu'il gagne quelque part avant de retrouver sa passion de distributeur automatique. Donc, Gbadamassi n'est pas l'épouse qui reste dans un foyer où la rareté du bien perdure. Or le domicile de Patrice Talon est par excellence ce qu'on appelle un foyer dur.

De ce fait, il n'est pas exclu que l'épouse Gbadamassi soit tentée, d'ici à là, par la bonne ambiance du domicile du voisin Ajavon ou, pourquoi pas même, l'ancien époux Boni Yayi qui sait bien meubler le lit conjugal de devises pour impacter le cœur de Gbadamassi. Comme quoi, Talon n'a pas un acte de mariage en bronze. Quiconque peut donc s'aventurer à déchirer le papier de mariage qui le lie à Gbadamassi.

 

Aboubakar TAKOU

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article