Des milliards de dollars américains envoyés en Irak ont disparu

Publié le par lanouvellemarche

Des milliards de dollars en coupure de 100 dollars furent envoyés par les Etats-Unis en Irak dans l'année qui suivit le renversement de Saddam Hussein en 2003. En tout, plus de 6 milliards de dollars auraient disparu. Une affaire rocambolesque qui alimente la polémique entre Washington et Bagdad. C'est probablement le plus grand détournement de fonds de l'histoire des Etats-Unis, selon l'inspecteur général pour la reconstruction en Irak. Dans les mois qui ont suivi la chute de Saddam Hussein, les Etats-Unis ont envoyé des avions-cargos chargés de liasses de billets de 100 dollars pour faire fonctionner un pays dévasté et totalement désorganisé. Selon le Los Angeles Times qui révèle l'affaire, les 6,6 milliards de dollars manquants ne seraient pas, comme on l'a tout d'abord pensé, du gaspillage ou une erreur de comptabilité, mais bien un vol. Les paquets de cash ont tout bonnement disparu des caves du palais de Saddam Hussein où ils étaient stockés sous la garde des Américains ou bien ensuite, nul ne sait ce qui s’est passé. L'affaire est ennuyeuse pour les Etats-Unis en général et pour le Pentagone en particulier. Mais elle se complique encore quand on sait que cet argent provenait des ventes de pétrole irakien dans le cadre du programme « pétrole contre nourriture ». Les autorités irakiennes estiment donc que ces montants leur reviennent et elles menacent d'aller devant les tribunaux pour en réclamer la restitution

Commenter cet article