Victor Sossou, quand des journalistes togolais compltent contre leurs opérateurs économiques

Publié le par lanouvellemarche

Qui en veut à James Victor Sossou ?

 

Le consul de la Slovaquie au Togo et propriétaire de la structure  MIDNIGHT SUN (spécialisée en BTP) fait objet depuis quelques années des attaques tant sur sa vie privée que sur ses relations professionnelles. Traités de tous les noms d’oiseaux, il est accusé d’avoir le monopole des marchés publics (en BTP) au Togo. Cette campagne de déstabilisation menée par ses détracteurs a pour objectif, de ternir l’image du togolais qui continue malgré tout d’honorer ses engagements dans les règles de l’art.

 

De l’intoxication

 

Malgré tous les griefs portés contre la personne de James Victor Sossou, aucun média international, aucun organe local crédible, même proche de l’opposition n’aborde le sujet.  Seul un monsieur vivant à l’extérieur du pays(Bruxelles) se donne le devoir de s’en prendre à l’homme qui incarne le mieux le togolais du 21ème siècle. Dans l’une de ses publications sur l’un des sites qui  diffament en permanence le pouvoir de Lomé, le « journaliste d’investigation » (depuis Bruxelles), dénonce l’attribution d’un marché public à MIDNIGHT SUN tout en faisant l’éloge d’une autre structure concurrente en ces termes : « Cette compagnie a à son actif des réalisations au Bénin, au Nigeria, en Afrique Centrale (Congo Brazzaville) et surtout en Amérique Latine (Mexique et Argentine) depuis plus de 25 ans. Cette compagnie a aussi déjà travaillé au Togo (tronçon Agoè-Tsévié, Notsè-Blitta, Baguida-Aného) et devrait donc normalement apporter sa grande expérience au Togo. Mais elle a préféré ne postuler pour aucun des huit lots d’infrastructures ».

Ce publi-reportage à peine voilée démontre à suffisance l’intention cachée de son auteur. MIDNIGHT SUN contrairement aux idées reçues remplie ses engagements vis-à-vis de l’Etat et les preuves crèvent les yeux.

 

De l’acharnement

 

Dans sa récente publication en date du 13-11-2012, Le « journaliste d’investigation », sans le vouloir reconnait son acharnement sur le patron de MIDNIGHT SUN. «  Pourquoi le consul Sossou nous intéresse tant? Pourquoi, diront certains nous nous acharnons tant sur lui», a-t-il écrit. La réponse à cette interrogation frôle le ridicule : « Et bien parce que qui aime le Togo voudra absolument éviter que ce qui se passe en Guinée Bissau ne survienne dans notre pays. »  A quoi fait-il allusion ? Quel est le rapprochement avec la personne de James Victor Sassou ? Rien de tout cela ne figure dans ce qu’il titre fièrement « Dossier Explosif ». Il préfère incriminer les actions sociales menées par MIDNIGHT SUN.

Publié dans Le Togo comme il va

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article