Rachidi Gbadamassi loue les mérites de Talon à Parakou

Publié le par LA NOUVELLE MARCHE

En réponse à certains hommes politiques qui critiquent la gouvernance de la Rupture à tort et à travers, le député Rachidi Gbadamassi, au cours d’une sortie médiatique le week-end dernier à Parakou, avec les autorités municipales et les têtes couronnées de la ville a exposé aux populations les bien-fondés des réformes entreprises par le gouvernement Talon. Il a, en présence des populations de la 8ème circonscription électorale fait un bilan reluisant des actions du gouvernement Talon avant de saluer les efforts encourageants des anciens présidents qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes, en vue de l’enracinement de la démocratie et la stabilité politique du Bénin.

La population de la cité des Kobourou est désormais résolument engagée aux côtés du président Patrice Talon. Accompagné du maire de Parakou, Charles Toko, du député Robert Gbian, du Préfet du département du Borgou, Djibril Mama Cissé, et d’autres personnalités influentes de la localité, Rachidi Gbadamassi a dressé le week-end écoulé, le bilan des actions du gouvernement qui vont améliorer en général le quotidien des Béninois et en particulier, les conditions de vie des populations de la 8ème circonscription électorale. Exposant les œuvres sociales à l’actif du pouvoir, il a fait cas entres autres, du retour des microcrédits aux plus pauvres, du projet Benin-taxi avec près de 300 jeunes et leurs familles qui en profiteront de façon directe et du projet emploi jeunes qui va impacter 17 000 jeunes artisans, transformateurs agricoles et autres acteurs du domaine touristique.

 

Concernant les subventions pour les cantines scolaires, il a annoncé que sur les 4 ans à venir, le gouvernement injectera 27,2 milliards de FCFA dans ce projet au grand bonheur des apprenants et de leurs parents. D’autres mesures gouvernementales saluées par le député concernent les réformes dans le secteur des Gsm, l’organisation des concours de recrutement d’agents de l’État et des examens professionnels au profit de l’administration publique au titre de l’année 2017 et la mensualisation des bourses universitaires. Cette dernière réforme, selon le député, aura pour impact direct l’amélioration des conditions de vie des enfants sur les campus universitaires.

 

Pour ce qui est spécifiquement de sa localité de ressort, Rachidi Gbadamassi a exposé les innombrables actions entreprises dans les départements du nord qui prouvent que le président Talon est un anti-régionaliste. Il a évoqué comme mesures, le renforcement de la capacité de fourniture de l’eau potable à Parakou qui est passée de 6 à 9 millions de litres par jour, le méga projet de réhabilitation du barrage de l’Okpara de 15 milliards FCFA conjointement financé par la Boad à hauteur de 13 milliards et 2 milliards par l’État béninois, le projet de mise en service de l’aéroport de Tourou et autres.

 

« Le Président Patrice Talon est envoyé par la providence pour parachever l’œuvre gigantesque de reconstruction de notre cher et beau pays, le Bénin », a-t-il déclaré, félicitant les anciens présidents Mathieu Kérékou, Nicéphore D. Soglo et Boni Yayi, qui ont contribué au rayonnement de la démocratie et à l’amélioration des conditions de vie et de travail des Béninois durant leurs mandats.

 

Il a invité ses adversaires politiques à la retenue et à s’inspirer des modèles politiques des anciens hommes d’Etat du Bénin pour ne pas « semer la confusion et le doute dans la tête des populations ».

 

« Que ceux qui pensent reconquérir le pouvoir publique par les mobilisations claniques et ethniques et régionalistes se détrompent car, seul Dieu donne le pouvoir, comme il en a donné à d’autres tels que Hubert Koutoucou Maga, SourouMiganApithy, Justin Ahomadégbé, Mathieu Kérékou, Nicéphore Soglo et même Boni Yayi », a-t-il conclu.

 

Boniface CAKPO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article